Marabou, bout de paill’, paill’ aux loups, loup’pas l’mur, murmure-le, l’oeuf au riz…

Chuut… Faut pas l’dire trop fort, de peur que les dieux qui nous ont tant fait pleuvoir dessus cet été ne s’en aperçoivent, mais ces temps-ci c’est l’euphorie…

Nous avons commencé à mettre les bottes de paille dans les murs ! Le premier fut le mur ouest car protégé sur sa face extérieure par de l’OSB. Ensuite, nous avons baché l’est et installée la paille. Le mur nord est presque terminé aujourd’hui, mais nous sommes à court de « feuillards », ses lames de métal que l’on visse entre chaque lambourde de structure pour maintenir le bon écartement et leur éviter de se déformer sous le poids de l’ossature.

pict00061.jpg

Tanpis pour les feuillards, aujourd’hui, David et moi avons monté 60 bottes au deuxième étage pour bientôt commencer à remplir les murs de la mezzanine. Il en restera probablement 45 environ à hisser accrochées au bout d’une corde et glissant le long de l’échelle. Dur dur, pas peu fière, tout ça en 2h30 !

12345...11


asma |
francklin0169 |
silver666 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | akhbar loffice
| la veritée vie
| Institut Français de Larisa